Idée reçue n°1 - La forêt française appartient à tout le monde ! Faux !

Il y a 3 types de propriétaires :

  • des particuliers, 
  • des collectivités territoriales, 
  • et l'État.

Les 3/4 de la forêt française appartiennent à des propriétaires privés

Les trois quarts de la forêt française appartiennent à des propriétaires privés.

Ils sont non seulement propriétaires, mais aussi sylviculteurs et producteurs de bois. En tout, ils sont 3,5 millions de propriétaires forestiers.

Appelés « sylviculteurs », « propriétaires forestiers » ou « forestiers », ils gèrent eux-mêmes leur forêt, mais cela constitue rarement leur activité principale. En effet, 57% d'entre eux sont des retraités. Quant aux autres, ils sont de toutes origines professionnelles : agriculteurs, employés, professions libérales, cadres, ouvriers... Les trois quarts des propriétaires forestiers ont hérité de leur forêt.

Ainsi, quand on se promène en forêt, on se promène chez quelqu'un. Il faut donc respecter les lieux !

À consulter :


Quelques règles de bonne conduite

  • Emportez vos déchets avec vous, la forêt ne sera que plus propre.
    Sachez qu'une peau de banane ou une orange disparaît en 2 à 4 ans, un objet en fer ou en plastique en 10 ou 20 ans, et jamais lorsqu'il est en aluminium.
  • Restez dans les sentiers pour ne pas piétiner la flore et ne pas effrayer les animaux.
  • Ne faites pas de feu et ne fumez pas afin d'éviter tout départ d'incendie.

L'été, pas d'imprudences !

En forêt, pas de feu !
Sur la route, pas de mégots !
Retrouvez conseils et informations sur le site de la Campagne de Prévention des Incendies de Forêt.


L'application prévention incendie sur votre mobile !Avec en 2013 une nouvelle application mobile : l'accès aux massifs pendant l'été en temps réel, le niveau de risque (orange, rouge ou noir) lors de vos balades en forêt grâce à la fonction de géolocalisation, une fonction pour alerter les secours, et aussi un quizz pour réviser vos connaissances pendant les vacances, et des informations utiles sur l'emploi du feu et la réglementation -trop souvent ignorée !


Pour en savoir plus sur les propriétaires forestiers


Résofop, c'est l'observatoire des forestiers privés, mis en oeuvre par le CNPF et la fédération Forestiers privés de France. 2 enquêtes menées par le Credoc en 2009 et en 2011 décrivent qui sont les propriétaires forestiers et permettent de mieux cerner leurs attentes.

Vous trouverez également dans Forêt-entreprise n°197 de mars 2011 un dossier "A l'écoute des forestiers", où retrouver :
les résultats de l'enquête nationale menée par le Credoc fin 2009,
plusieurs inititatives régionales pour mieux comprendre les motivations des propriétaires forestiers : Limousin, Ile-de-France, Poitou-Charentes, Rhône-Alpes, Aquitaine...

À consulter :