Impacts du grand gibier

Comment les identifier, les quantifier, les limiter

Pierre Beaudesson, coordinateur - CNPF-IDF - 2019

A la uneNouveau

Impacts du grand gibier (jpg - 265 Ko)

La forêt est le domaine privilégié de la grande faune sauvage. La disparition des prédateurs naturels favorise la croissance des populations de cervidés ou de sangliers qui se nourrissent de végétaux.

Bien qu'ils soient intégrés à l'écosystème forestier, leur surabondance peut menacer le renouvellement de la forêt et les cultures des riverains.

La première des nécessités pour le forestier soucieux de régénérer sa forêt est donc de reconnaître les dégâts commis par la grande faune.

Ainsi, ce guide leur apporte en premier lieu tous les éléments pour établir un constat solide de la présence d'un déséquilibre. Ensuite, il propose des solutions pour rétablir cet équilibre agro-sylvo-cynégétique.

24 pages, format A4, 8 euros.

Présence de flashcodes pour reconnaitre les cris de la grande faune et des vidéos pour identifier leurs comportements.