Informatique et gestion

Pour guider le sylviculteur dans le choix d'un logiciel de gestion forestière, des applications sont retenues et testées par le groupe de correspondants du CNPF sur les outils informatiques.

Mise à jour novembre 2016 : 4 logiciels et 3 applications web sont référencés.

Comment choisir un logiciel ?

Mieux vaut ne pas se tromper sur son investissement informatique !

Deux types de produits se distinguent : les plateformes via un accès web, et les logiciels classiques installés sur son ordinateur.

Voici 4 étapes pour choisir son application :

  • Quelles sont mes attentes, mes besoins réels ?
  • Mon équipement actuel convient-il ?
  • Que puis-je investir, en coûts et en temps ?
  • Quels fournisseurs, quelle pérennité des produits ?

Pour guider le sylviculteur dans le choix d'un logiciel de gestion forestière, des applications sont retenues et testées par le groupe de correspondants du CNPF sur les outils informatiques.

La grille d’évaluation utilisée par le groupe depuis 2008 repose sur 8 groupes de critères :

  • gestion de la propriété,
  • gestion du cadastre,
  • gestion fiscale,
  • gestion forestière,
  • gestion technique,
  • cartographie,
  • fonctionnalités diverses,
  • critères généraux sur le logiciel.

Pour chaque thème, les critères sont estimés selon une note de 0 (pas de renseignement) à 4 (très détaillé).


Test des 7 applications recensées fin 2016

3 produits en accès web sur abonnement ont été identifiés par le groupe :

  • Clicmap (société Argefo) : un des premiers outils en ligne créé sur ce marché ;
  • maforet.fr : ce produit est avant tout un site de mise en relation de prestataire pour un propriétaire ;
  • Sylvamap (société Dynamique foncière) : outil qui a bénéficié d’une collaboration avec des Cetefs.

D’autres outils existent et sont dédiés aux adhérents d’une coopérative (Alliance, Coforêt), afin de suivre la réalisation des interventions. Seuls les outils dédiés aux proprié­taires gestionnaires (sans lien avec l’adhésion à une coopérative) et qui permettent une modification des données par le propriétaire ont été testés.

4 logiciels classiques sont référencés en 2016 : Dendralone, Forêt+, Sylvélite, et PFI.

À consulter :


Pour en savoir plus

Tous les résultats de l'enquête menée par le groupe de correspondants du CNPF sur les outils informatiques, et l'analyse complète des logiciels retenus, sont parus dans le dossier spécial "Informatique et gestion forestière" de la revue Forêt-entreprise n°186, puis dans la mise à jour 2013 du n°208, et enfin dans la mise à jour 2016 du n°231.

Le groupe de correspondants du CNPF sur les outils informatiques est composé de Mme Anne Geneix (CRPF Aquitaine), et de MM. Michel Chartier (CNPF-IDF), Vincent Breton (CRPF Nord-Pas-de-Calais- Picardie), Philippe Thevenet (CRPF Midi- Pyrénées), et Christian Weben (CRPF Pays de la Loire).