Le prix Clément Jacquiot 2016 décerné à Philippe Riou-Nivert

Le 13/10/2016

Le prix Clément Jacquiot 2016 décerné à Philippe Riou-Nivert

Philippe Riou-Nivert est lauréat du prix Clément Jacquiot décerné par l’Académie d’Agriculture de France pour sa collection de référence « Les Résineux » qui couvre les aspects botanique, écologie, pathologie, sylviculture et emplois des bois.

De gauche à droite sur la photo lors de la remise du prix : Gérard Tendron (secrétaire perpétuel de l’Académie d’agriculture de France), Jean-François Colomer (ancien président de l’Académie), et Philippe Riou-Nivert (ingénieur au Centre national de la propriété forestière).

C’est une prestigieuse récompense que l’Académie d’Agriculture de France vient d’attribuer à Philippe Riou-Nivert pour sa collection Les Résineux. Le prix Clément Jacquiot attribué tous les trois ans lui a été officiellement remis le 5 octobre 2016 en présence du représentant du Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

Philippe Riou-Nivert est ingénieur forestier au CNPF-IDF. Spécialiste des résineux, il est aussi l’un des pionniers de l’expérimentation forestière et travaille au niveau national sur les questions liées au changement climatique. Il est l’auteur de la collection Les résineux (tome 1 : connaissance et reconnaissance ; tome 2 : écologie et pathologie ; tome 3 : Bois, utilisations, économie) et coauteur, entre autres, des manuels Le mélèze, La santé des forêts, Guide de l’expérimentation forestière. On lui doit près de trois cents articles de vulgarisation dans les revues forestières.

En savoir plus sur la collection Les Résineux

Collection les résineux - Les 3 tomes

Cette collection pratique constitue la synthèse de plus de trente années d’étude des résineux (conifères). Elle est accessible aux non-spécialistes, qu’ils soient techniciens, enseignants, étudiants, ou amoureux des arbres.

Les résineux sont au centre du débat forestier :

  • ils représentent un atout maître pour la production car, sur moins de 30 % de la surface forestière française, ils fournissent plus de 80 % du volume de bois scié ;
  • ils sont l’objet de contestations de la part des associations de défense de l’environnement et des opposants aux boisements artificiels.

Mais les résineux sont en fait bien mal connus. Le CNPF-IDF a donc entrepris de leur consacrer une vaste synthèse embrassant tous les domaines : botanique, physiologique, écologie, culture, utilisations du bois, mettant à disposition du plus grand nombre les connaissances les plus actuelles.

Une véritable mine d’informations en quatre tomes :