Les paiements pour services environnementaux : une opportunité pour les forêts méditerranéennes ?

Le 03/09/2012

Les paiements pour services environnementaux (ou écosystémiques) – PSE – sont des outils économiques incitatifs et de plus en plus utilisés. Les propriétaires ou les gestionnaires sont payés par les usagers ou les bénéficiaires du service environnemental pour la fourniture du service ou pour l'application d'une méthode de gestion forestière spécifique assurant la réalisation du service environnemental désiré – par exemple une société des eaux voulant préserver son aire de captage. Une note de synthèse rédigée dans le cadre des projets européens SylvaMED et NEWFOREX, et publiée par l'EFI. La version française a été établie par les CRPF Provence-Alpes-Côte d'Azur et Languedoc Roussillon. 

Veille web assurée par le service Documentation du CNPF
ThèmeEconomie-gestion
Mots-clésEurope, qualité de l'eau, aménités, service environnemental
SourceCRPF Provence-Alpes-Côte d'Azur   (h t t p : / / w w w . f o r e t p r i v e e f r a n c a i s e . c o m / p a c a / )   (paca@crpf.fr) , CRPF Languedoc-Roussillon   (h t t p : / / w w w . c r p f - l r . c o m / )   (languedocroussillon@crpf.fr) , EFI - European Forest Institute   (h t t p : / / w w w . e f i . i n t / )
RegionsLanguedoc-Roussillon / Rhône-Alpes / Provence-Alpes-Côte d'Azur