Chênes et hêtres, un capital bois disponible pour le développement de nos territoires

Le 22/11/2012

Pays Vallée de la Dordogne, Ségala, Châtaigneraie cantalienne... les chênes et les hêtres sont une composante familière de ces territoires. Pour autant, les connaît-on vraiment ? Comment l'utilisation de leurs bois pourrait-elle contribuer davantage au développement de nos terroirs de moyenne montagne ? Ces questions sont à l'origine d'un projet porté par le CRPF Auvergne, à la confluence du Cantal, du Lot et de la Corrèze. Réponses dans cette plaquette "Feuillus" à télécharger.

2 grandes actions ont été menées courant 2011 :

  • l’évaluation de la ressource en chênes et en hêtres, 
  • une enquête auprès des professionnels s’approvisionnant sur cette zone. 
L’analyse révèle un capital bois d’une richesse considérable, tant en volume qu’en qualité. Son exploitation et sa transformation constituent des enjeux importants pour le développement économique de nos territoires.

Ce document s’inscrit dans l’opération "pour une exploitation durable des feuillus du Massif Central au service du développement local". 

Mots-clésMobilisation, Cantal, Lot, Corrèze, Hêtre, chêne
SourceCRPF Auvergne   (h t t p : / / w w w . c r p f a u v e r g n e . f r / )   (auvergne@crpf.fr)
RegionsAuvergne / Limousin / Midi-Pyrénées