Progression du gibier

Le suivi des populations des grands ongulés depuis 20 ans montre une progression spectaculaire de toutes les espèces et révèle une généralisation des situations de cohabitation. 

Dans le cadre de ses missions, l’ONCFS réalise depuis plus de 30 ans le suivi des populations de grands ongulés sauvages en France. L’évolution des tableaux de chasse reflète l’importante progression de ces espèces au cours des 20 dernières années.

 

Chasse des ongulés en France - Evolution sur 25 ans

Espèces Réalisations 1986-1987 Réalisations 2011-2012 Progression sur 25 ans 
Cerf  10 603 53 181 x 5
Chevreuil  120 707 530 805 x 4,4
Sanglier  87 427 526 721 x 6
Chamois  4 567 12 014 x 2,6
Isard  1 888 3 051 x 1,6
Mouflon  627 3 484 x 5,6
Daim  139 1 089 x 7,8
Cerf sika  28 183 x 6,5

Remarque : le bouquetin, espèce protégée, a vu ses effectifs estimés multipliés par 2,4 entre 1994 et 2010.

  • La progression du cerf en France est spectaculaire. En 20 ans, la superficie colonisée a doublé et ses effectifs estimés ont quadruplé. C’est en montagne qu’il a le plus étendu son aire de répartition.
  • Parallèlement, les ongulés de montagne ont suivi la même progression en nombre (les effectifs du chamois et du bouquetin ont plus que doublé en 20 ans) avec, au contraire, une colonisation des milieux de plus basse altitude.
  • Le chevreuil et le sanglier occupent dorénavant tous les départements (sauf ceux de Corse pour le chevreuil) et tous les types d’habitats présents en France. Ils continuent aussi leur progression en altitude, et sont à présent observés à plus de 2 500 m.

On assiste ainsi à une généralisation de situations de cohabitation entre les différentes espèces, en particulier dans les milieux forestiers.

 

A cette progression importante de toutes les espèces d’ongulés sauvages s'ajoute le fait que les densités de chaque espèce ont elles-mêmes très souvent fortement augmenté.

 

Dès lors, on comprend aisément que cette évolution récente génère des difficultés forestières et agricoles de plus en plus fréquentes, et dépasse les limites du monde cynégétique pour devenir une véritable problématique sociétale. 

À télécharger :