Plus d'infos sur l'équilibre forêt-gibier

Une sélection d'articles et des liens pour en savoir plus en matière d'équilibre forêt-gibier.

Articles à télécharger

À télécharger :

  • Prélèvements intensifs et soutenus pour la maîtrise des populations de cervidés en allemagne

    Forêt-entreprise n°225

    Des forestiers allemands confrontés aux mêmes difficultés de renouvellement des peuplements liés au déséquilibre forêt/gibier que du côté français expérimentent depuis une vingtaine d'années d'autres pratiques de chasse. Pas d'Indice de Changement écologique ni de plan de chasse, seule l'observation à dire d'expert de la régénération des essences objectif guide la pression de chasse. Après avoir fortement augmenté les prélèvements, ils ont réussi à régénérer leurs forêts, améliorant d'autant la capacité d'accueil des cervidés. Les plans de tirs ont quadruplé, les prix des locations de chasses sont faibles, les animaux sont en bonne santé et la régénération se fait dorénavant sans protection.

  • Sylvafaune : bilan après un an

    Forêts de France n°578

    Le but est de maintenir une population de cervidés compatible avec le renouvellement de la forêt dans des conditions économiquement acceptables pour le forestier (code de l'environnement) et de préserver la biodiversité. Ce qui permettra de maintenir une chasse durable. Alors, après un an de déploiement de la démarche, où en est-on ?

  • L'organisation cynégétique dans la Marne et en Champagne-Ardenne

    Forêt-entreprise n°219

    Confier la gestion du grand gibier aux acteurs locaux concernés, tel est l'objectif d'une instance unique créée en 2006 dans la Marne. Son impact sur la gestion des populations de grand gibier et sur la concertation enclenchée sont déjà probants ! Un principe repris dans la Loi d'avenir pour la forêt votée récemment.

  • Forêt-gibier : être actif dans les instances décisionnelles

    Forêt-entreprise n°213

    Jean-Patrick Puygrenier, propriétaire forestier et chasseur dans les Monts de Blond en Haute-Vienne, est engagé et actif dans les structures forestières (Syndicat, CRPF) et cynégétiques (ACCA, GIC, FDC 87). Il insiste sur le rôle essentiel des représentants des forestiers dans les instances décisionnelles pour une meilleure concertation.

  • Forêt et cervidés : pour une gestion durable des territoires

    Forêt-entreprise n°185

    Dans le cadre de la Charte forestière de territoire du Pays de grande Sologne, 10 fiches conseils ont été conçues pour une gestion forestière et cynégétique complémentaire. Elles sont destinées en priorité aux propriétaires de forêts titulaires d'un plan simple de gestion et aux gestionnaires de territoire de chasse.

  • Les enclos témoins : un projet commun entre chasseurs et forestiers

    Forêt-entreprise n°181

    Avec la généralisation du plan de chasse aux grands gibiers en 1979 les populations de cervidés, et notamment de chevreuils, n'ont cessé d'augmenter en de nombreux lieux – ce qui était un des objectifs de ce dispositif – pour atteindre localement des niveaux difficilement supportables par les sylviculteurs. Mais au-delà de ce qui oppose parfois violemment forestiers et chasseurs, se cachent des disparités d'appréciations et d'intérêts qu'il convient d'aborder objectivement pour mieux comprendre la situation.

  • Dégâts de cervidés en forêt : de nouvelles méthodes de diagnostic au service des gestionnaires

    Forêt-entreprise n°197

    Les divergences d'appréciation de dégâts de gibier opposent fréquemment les sylviculteurs et les chasseurs. L'appréciation objective dépend de méthodes fiables et validées conjointement. Un guide pratique d'évaluation des dégâts en milieu forestier est consultable sur le site web du ministère chargé de l'agriculture. Ce document résulte de la valorisation des études menées à la suite de l'observatoire national des dégâts de cervidés et du plan de chasse. Réalisation d'une placette d'inventaire dans le cadre d'un diagnostic en régénération naturelle de chêne sensible à l'abroutissement (protocole ABR-RN1).

  • L'équilibre sylvocynégétique

    Forêt-entreprise n°161

    L'équilibre sylvo-cynégétique, 2005. Dossier Forêt-entreprise n°161, 41 pages.

  • La biométrie, une méthode pour suivre l'équilibre faune-flore

    Forêts de France n°482

    Face à la difficulté de définir scientifiquement l'équilibre sylvo-cynégétique, la gestion biométrique permet d'évaluer objectivement l'impact prévisible de la faune sur la forêt. Elle prévient les dégâts et évite l'étiolement des populations de cervidés par l'adaptation du prélèvement à la capacité d'accueil du milieu. Comme l'indice de consommation, la gestion biométrique est une méthode indiciaire : on ne compte pas les populations vivantes mais on évalue directement si la forêt est capable de supporter ces populations.

  • L'indice de consommation, une méthode pour suivre l'équilibre faune-flore

    Forêts de France n°484

    L'observation de l'abroutissement de la flore lignifiée en fin d'hiver est un moyen de connaître l'état des relations faune-flore. Différentes méthodes ont été utilisées depuis plus de cinquante ans sur les cervidés, mais une méthode simplifiée et rapide a été mise au point récemment, intitulée « indice de consommation » (IC). Haut de page Cette méthode simple permet au forestier d'illustrer la pression qu'exerce la faune sur le milieu qui l'accueille. Son utilisation sur plusieurs années permet de dégager une tendance, qui sera confirmée par d'autres mesures comme l'évolution du poids des animaux, des tableaux de chasse ou du nombre d'animaux observés sur des circuits prédéfinis. Comme les autres méthodes, elle ne permet pas seule à statuer sur l'évolution de telle ou telle espèce animale, mais utilisée simultanément avec d'autres, elle permet d'obtenir des informations sur le développement de chaque partie du système faune-flore. Au sommaire de cette fiche cynégétique : A quoi sert l'indice de consommation ? Principe de mise en œuvre. Notation des observations. Calcul de l'indice. Interprétation des résultats.


Guide pratique d'évaluation des dégâts de cervidés en milieu forestier

Cet outil permet de faire un pronostic de l'avenir des peuplements forestiers et d'identifier les secteurs géographiques où la pression exercée par les cervidés sur les peuplements sensibles n'est plus supportable.

Ce travail a été rédigé par le Cemagref et validé par les représentants de la forêt privée et publique, de la Fédération nationale des chasseurs (FNC) et de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). 

À consulter :


D'autres sources d'information

À consulter :