La gestion durable des forêts

La forêt française est le résultat du travail et de l'investissement des forestiers, comme de tous ceux qui permettent le renouvellement de la forêt en employant le bois : bûcherons, scieurs, charpentiers, menuisiers, fabricants de meubles ou de papier. Ils ne gèrent pas la forêt au coup par coup, au contraire. 

Le concept de gestion durable des forêts réunit les principes de respect de l'environnement, de bien-être social et d'équilibre économique, pour les populations d'aujourd'hui et pour les générations futures.

Qu'est-ce que la gestion durable des forêts ?

Affiche Le CRPF au service de la gestion durable  (jpg - 11 Ko)

La gestion durable est un concept général, défini depuis la Conférence de Rio (1992), comme une gestion susceptible de fournir à nos contemporains les biens et services qu'ils attendent de la forêt, sans remettre en cause la possibilité, pour les générations futures, de faire de même.

Pour l'Europe, la gestion forestière durable doit respecter les 6 critères d'Helsinki (du nom de la conférence où ces critères ont été adoptés) :

  • maintien des capacités de production,
  • maintien du bon état sanitaire,
  • satisfaction de la fonction de production,
  • respect de la biodiversité ,
  • protection du sol et des eaux,
  • fournitures des diverses "aménités" (accueil, qualité du paysage...).


En France, les Centres régionaux de la propriété forestière (CRPF) sont chargés d'orienter, de développer et d'améliorer la gestion durable des forêts privées.

À télécharger :


Les indicateurs de gestion durable

Les indicateurs de gestion durable 2015 (jpg - 65 Ko)

L'Inventaire forestier de l'IGN met à jour tous les 5 ans la brochure "Les indicateurs de gestion durable des forêts françaises métropolitaines", 35 indicateurs quantitatifs répartis selon les 6 critères de gestion durable d'Helsinki : ressource forestière, santé des forêts, production et récolte, diversité biologique, fonctions de protection de la forêt et autres services rendus par la forêt.

Ces mesures quantitatives, qualitatives ou descriptives, mesurées et surveillées périodiquement, montrent la direction du changement.

Ce document est à télécharger sur le site de l'Inventaire forestier.

À consulter :


L'écocertification, la preuve d'une gestion forestière durable

La certification offre la garantie aux consommateurs que les produits qu'ils achètent proviennent de forêts gérées durablement.

Cette écocertification englobe l'ensemble du processus, de la forêt jusqu'au magasin de bricolage, pour attester que le bois en question provient bien de forêts gérées de façon durable.

Le système le plus répandu dans le monde est PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières). 


Graphique PEFC (jpg - 122 Ko)

À consulter :