Infos régionales

Le CNPF et ses délégations régionales ont pour mission d'orienter et de développer la gestion des bois, forêts et terrains à boiser des particuliers. Les relations forêt-gibier font partie des thèmes abordés. Les CRPF informent et vulgarisent sur le sujet à travers divers outils, dans un objectif de gestion durable des forêts. Pierre Beaudesson nous en présente quelques exemples. 

Bulletins et périodiques réalisés par les CRPF

Bulletin de liaison des sylviculteurs bretons n°61 (jpg - 22 Ko)

Des numéros spéciaux ont été dédiés. 

Il y a par exemple le Bulletin de liaison des sylviculteurs bretons n°61 de septembre 2007 spécial "Sylviculture et grand gibier". 

Sur une douzaine de pages, on y trouve après une description de la biologie des espèces concernées par l'équilibre sylvo-cynégétique, une description des types de peuplements sensibles avec un détail des dégâts possibles. 

Les leviers d'action sont ensuite décrits : plans de chasse, accueil du gibier et sylviculture adaptée, aménagement spécifique pour le gibier et les mesures de protection. 

Enfin, les indemnisations des dégâts et le règlement des litiges sont abordées. 

À télécharger :


Diaporamas, support de réunions de vulgarisation et de Fogefor

Ce type d'outils de communication a été réalisé dans beaucoup de CRPF dans un objectif de gestion forestière et cynégétique durable des territoires. On y retrouve souvent les documents qui encadrent la chasse, les bio-indicateurs, l'écologie et les besoins alimentaires des espèces de gibier, les notions de dégâts à la forêt et d'équilibre, les protections, des aspects juridiques ainsi que les leviers d'actions des sylviculteurs.


Fiches thématiques incluses dans une série plus large

C'est le cas en Bourgogne, où sur 4 pages la fiche intitulé « Gibier et forêt : un équilibre à trouver », l'essentiel est repris. On y trouve les indicateurs et indice de densité, de pression, de consommation et de biométrie. Des conseils utiles aux gestionnaires sont détaillés, c'est l'objet principal de cette fiche. Enfin les organismes impliqués et leur adresse sont mentionnés.


Brochures, plaquettes et classeurs

Gestion durable de la forêt et grand gibier (jpg - 109 Ko)

Nous avons par exemple les documents réalisés par les CRPF Nord Pas-de-Calais/Picardie « Gestion durable de la forêt et des populations de grands gibiers – Mieux connaître les intéractions entre grands gibiers et les habitats forestiers afin de tendre vers l'équilibre sylvo-cynégétique » et Centre/Ile-de-France intitulé « Forêt et cervidés : pour une gestion durable des territoires ».

À télécharger :


Forêts et cervidés (jpg - 14 Ko)

Il s'agit de pochettes consistantes rassemblant par fiches ou chapitres les indicateurs sylvo-cynégétiques, les présentations des principaux gibier, leur régime alimentaire et leur évolution, les dégâts sylvicoles, les notions de capacité d'accueil et de gestion forestière adaptée, d'équilibre sylvo-cynégétiques, les plans de chasse, le détail de quelques actions réalisées comme les observatoires.

À télécharger :


Enquêtes

À travers les observatoires ou les demandes d'aides à l'investissement forestier, les CRPF sont vecteurs d'enquêtes sur les dégâts de gibiers, support également de vulgarisation. C'est le cas en Aquitaine où un télé-signalement est mis en place.

À consulter :


Résultats d'études

Des études ont fait l'objet d'une plaquette de communication auprès des propriétaires. C'est le cas de celle réalisée en Sologne en 2009 intitulée « Impacts passés et actuels des cervidés dans le massif forestier du Cosson ». Il s'agit de résultats d'études menées conjointement entre le CRPF et le Cemagref sur un massif fortement impacté en particulier sur le renouvellement des taillis et des taillis sous futaie. Les conséquences se manifestent par une modification de la structure des peuplements, voire dans la pire des éventualités, par une disparition de l'état boisé.

À consulter :


Partenariats

Pour la réalisation de ces ouvrages de communication et de vulgarisation, plus que sur d’autres thématiques, des partenariats se sont créés. Les partenaires les plus courants sont bien entendu les fédérations de chasse, des groupements d’intérêt cynégétique, mais aussi l’Irstea, l’Oncfs, les chambres d’agriculture, les syndicats de propriétaire forestiers.

À consulter :