Certifier la gestion durable de ses bois

L'écocertification

L'écocertification est une garantie à apporter au consommateur final (acheteur de produit en bois), certifiant la qualité de toute la chaîne de production, de la forêt à l'usine et au commerce de distribution.

Cela passe par :

  • la certification de qualité de la gestion durable, pour la partie forestière,
  • la certification de qualité du processus industriel,
  • et entre les deux la "traçabilité" permettant de suivre le produit bois, de l'arbre au produit fini.

Le décalage de temps entre la production forestière et la transformation différencie sur ce point la filière forêt-bois des autres filières agro-alimentaires ou industrielles.


Les procédures ISO

Les procédures ISO ("International Standard Organisation") se réfèrent à des normes internationales d'amélioration de qualité des biens et services, dans tous les secteurs d'activité :

  • les normes ISO 9000, 9001, 9002, sont relatives au système de production de l'organisme, à sa façon de fixer ses objectifs de progrès, et de rectifier les écarts ;
  • les normes ISO 14000 portent sur l'impact environnemental des activités de l'organisme, et ses objectifs d'amélioration en la matière.
  • Dans les deux cas, un auditeur externe doit vérifier le respect de la norme.

Ces procédures concernent notammment les coopératives forestières et l'ONF.


La certification PEFC

Logo PEFC (jpg - 7 Ko)

La certification PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières) est un dispositif de certification collective.

Présent dans 35 pays, PEFC est la première source de bois certifié en France et dans le monde.

Ce système fait référence aux critères d'Helsinki, et à des référentiels de qualité plus détaillés par pays, avec une reconnaissance mutuelle par tous les pays de chaque référentiel national. La certification est contrôlée par des organismes indépendants selon les normes ISO.

PEFC a été créé dès 1999 à l'initiative des organismes forestiers de 17 pays européens. La fédération des syndicats Forestiers Privés de France a joué un rôle moteur dans cette démarche.

À consulter :


La procédure FSC

La procédure FSC ("Forest Stewardship Council"), du nom d'un organisme émanant du WWF ("World Wildlife Fund"), conduit à faire certifier la qualité de la gestion par des auditeurs agréés par lui et en se référant à 10 critères de bonne gestion également fixés par lui. Cette procédure donne donc au FSC la possibilité de fixer et d'appliquer les règles du jeu en matière d'authentification de la gestion durable.